PDF Imprimer Envoyer

 

Livre NO : La solution

LA SOLUTION : L'OXYDE NITRIQUE (NO)

Comment prévenir et soigner les maladies chroniques, en renforçant la molécule « miracle » de l’organisme

 

Nathan S. Bryan, PhD, Janet Zand, OMD et Bill Gottlieb

 

Préface de Jean-Marie Bourre, Christian Buson et Jean-Louis L'hirondel


Traduction de Béatrice Buson, Christian Buson et Jean-Louis L'hirondel

 

Prix : 20€  - ISBN : 978‐2‐9520087-2‐3

 

© 2014 ISTES Institut Scientifique et Technique de l’Environnement et de la Santé.

 

Consulter le sommaire - Consulter la préface - Consulter la couverture du livreCommander le livre

 

 


Avec  « La solution : l’Oxyde Nitrique » (NO),  vous allez tout savoir sur lamolécule « miracle » qui peut améliorer considérablement votre santé.

 

Vous allez comprendre que l’Oxyde Nitrique » (NO), dont la découverte a donnélieu au prix Nobel de médecine en 1998, prévient et combat l’hypertension, maintient la souplesse des artères, évite la formation de caillots dans le sang et réduit donc considérablement les risques de maladies cardio-vasculaireset d’Accidents Vasculaires Cérébraux (AVC).

Mais cette molécule a aussi d’autres  « miracles » à son actif : elle réduit lerisque et les effets du diabète, de l’arthrose, de l’asthme, des troubles de l’érection, de l’ostéoporose, de la dépression...

Le NO combat les agents pathogènes et aide à la cicatrisation de la peau.

Le NO améliore les performances physiques et sportives.

Vous allez comprendre l’intérêt pour votre santé de la consommation régulièreet abondante de légumes (betterave, salades, choux, radis…), première sourcede nitrate.  Les ions nitrates et nitrites sont des précurseurs de l’indispensable NO, d’autant plus précieux que vous avancez en âge.  Loin de devoir les éradiquer denotre alimentation et de notre environnement, les nitrates et les nitrites doivent êtreconsidérés désormais comme des quasi-vitamines.

Découvrez enfin la puissance de l’Oxyde Nitrique (NO) !

Nathan Bryan, PhD, professeur de Médecine à l’université des Sciences de la Santé àHouston (Texas), est l’un des meilleurs spécialistes mondiaux de l’oxyde nitrique.

Janet Zand, OMD, est spécialisée dans les médecines naturelles ; elle a publié plusieurs ouvrages sur la santé.

Bill Gottlieb, est l’auteur de plusieurs best-sellers dans le domaine de la santé.


 

 

SOMMAIRE

 

 

PREFACE

 

• PREMIÈRE PARTIE •

LE NO : MOLÉCULE “MIRACLE” POUR L’ORGANISME

 

• CHAPITRE 1 •

Qu’est ce que le NO ?

La clé méconnue de la prévention et de la guérison des maladies

cardio-vasculaires

 

• CHAPITRE 2 •

Le NO contre la maladie

Pas de doute !

DEUXIÈME PARTIE • DITES OUI AU NO

 

• CHAPITRE 3 •

NOtrition :

Les aliments et les suppléments stimulateurs de NO

Optez pour les légumes-feuilles

 

• CHAPITRE 4 •

Suer le NO ? : Activités physiques faciles pour favoriser le NO

 

• CHAPITRE 5 •

Savoir faire le NO : des méthodes astucieuses pour accroître le NO

Des siestes au sauna, l’augmentation du NO

est un jeu d’enfant !

 

• TROISIÈME PARTIE • LA NOUVELLE SCIENCE DU NO

 

• CHAPITRE 6 •

Le NO est-il à proscrire ?

La vérité scientifique sur les dangers supposés du NO,

du nitrate et du nitrite

 

À PROPOS DES AUTEURS

 

POUR EN SAVOIR PLUS

 

INDEX

 


 

PREFACE


L’ouvrage que nous avons le plaisir de présenter est remarquable à plusieurs titres :

 

  • sous une forme accessible au grand public, il effectue une synthèse des connaissances médicales actuelles portant sur l’oxyde nitrique (NO) et du rôle essentiel que ce radical joue dans l’organisme,
  • il montre l’extrême diversité des situations dans lesquelles le NO intervient pour prévenir et guérir troubles et maladies.
  • il donne des conseils pratiques, tant au niveau du régime alimentaire que de l’activité physique et sportive, et plus généralement du mode de vie, pour accroître la synthèse de NO dans l’organisme,
  • il explique pourquoi de nombreuses recommandations sanitaires sont connues pour leur efficacité pratique, alors que jusqu’ici les causes n’en étaient pas clairement connues, ni diffusées,
  • il met en évidence l’intérêt de la consommation régulière et abondante de légumes, notamment des légumes verts et de la betterave rouge,
  • il revient sur l’inadéquation et les dangers des normes sanitaires lorsqu’elles cherchent à réglementer les concentrations en nitrate et en nitrite dans l’eau de boisson et les aliments,
  • il précise pourquoi le nitrate et le nitrite, pourvoyeurs de NO dans l’organisme, doivent désormais être considérés, surtout après 40 ans, comme des nutriments essentiels et bénéfiques, au même titre que les vitamines,
  • il intègre les résultats de très nombreux essais médicaux rigoureux menés dans le monde, surtout depuis le début de ce XXIème siècle,
  • il ouvre des perspectives et permet d’entrevoir de nouvelles recommandations sanitaires et de nouveaux traitements à l’égard de nombreuses affections, notamment de diverses maladies attribuées à l’âge.

 


Ce travail s’appuie sur une découverte extraordinaire, qui a été couronnée en 1998 par l’attribution du prix Nobel de Physiologie et de Médecine à Robert F. Furchgott, Louis J. Ignarro et Ferid Murad, pour le rôle de relaxation de l’endothélium assuré par le NO. Or jusqu’ici, cette découverte était passée relativement inaperçue en France.

Il s’agit probablement d’une révolution sanitaire majeure, comme la science n’en connaît que quelques-unes par siècle. Ses répercussions devraient être considérables :

 

  • pour la santé, que ce soit à titre préventif ou curatif,
  • pour l’espérance et la qualité de la vie,
  • sans oublier les importantes implications économiques favorables.

 

Après la publication des ouvrages de Jean et Jean-Louis L’hirondel (1996, 2001, 2004) consacrés à l’innocuité et aux effets bénéfiques de l’ion nitrate, après l’organisation de colloques scientifiques en 2000 (Buson et al. 2003) et en 2011 (Bourre et al. 2011) sur le sujet, il est apparu évident à l’ISTES qu’il convenait de diffuser largement dans une version en langue française, cette remarquable synthèse des connaissances actuelles.

 

Un tel ouvrage ne devrait pas manquer de provoquer l’étonnement après plusieurs décennies d’alertes et de suspicions finalement injustifiées à l’encontre des ions nitrate et nitrite et de leurs dérivés.


Il faudra pourtant s’y résoudre : le nitrate et le nitrite sont des composés naturels courants, utilisés et produits par l’organisme pour fournir l’oxyde nitrique (NO), et donc indispensables à notre santé.

 

Les lecteurs qui souhaiteraient approfondir le sujet pourront utilement se reporter aux ouvrages collectifs dirigés par Nathan S. Bryan (2010) et Nathan S. Bryan et Joseph Loscazo (2011), préfacés par le Pr. Louis J. Ignarro, Prix Nobel de Médecine, et à toute la littérature scientifique sur les fournisseurs de NO (NO-donors). Nous recommandons également les ouvrages de Louis Ignarro (2005, 2010), de Julio Panza et Richard Cannon III (1999), de Joseph Loscalzo et Joseph Vita (2000), de

Philip Kadowitz et Dennis MacNamara (2000), de Peng Wang, Tingwei Cai et Naoyuki Taniguchi (2005), de Bodh Jugdutt (2004), des Dr Levine

(2011), et de Ferid Murad (2013).

 

De nombreux articles ont notamment été publiés dans la revue “Nitric Oxide: Biology and Chemistry”, éditée par la Nitric Oxide Society. Nous donnons ci-après quelques références bibliographiques utiles. D’autres références d’articles synthétiques sont indiquées page 183, « pour en savoir plus ».

La liste des bienfaits de l’oxyde nitrique (NO), du nitrate (NO3) et du nitrite (NO2), a été confirmée depuis la parution originale de cet ouvrage et devrait encore s’étendre dans les prochaines années, compte tenu des nombreux travaux de recherche en cours sur ces sujets.

 

Nous tenons à remercier le professeur Nathan Bryan et la société Neogenis* qui nous ont autorisés à traduire et à publier leur ouvrage. De nombreux jeux de mots n’ont pas pu être conservés dans la présente traduction française. Nous avons maintenu le plus possible la forme originale de l’ouvrage, en espérant avoir préservé le ton résolument humoristique, et parfois très déconcertant, de ce plaidoyer en faveur de l’oxyde nitrique, et de ses précurseurs, les ions nitrate et nitrite.

 

Jean-Marie BOURRE, Christian BUSON et Jean-Louis L’HIRONDEL

 


COUVERTURE

Couverture du livre La Solution : L'oxyde nitrique (NO)